AccueilAccueil   Tutoriaux Tutoriaux  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Mirage IIIB dans l'armée de l'Air

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jean-jacques PETIT
Membre indispensable
Membre indispensable
avatar

Localisation : Saint Pierre du Mont, 40280 Landes

MessageSujet: Les Mirage IIIB dans l'armée de l'Air   Dim 12 Fév - 15:32

Quelques photos d'un vol réalisé dans le temps, au siècle dernier et qui m'a laissé plein de souvenirs! Mont de Marsan, EB 1/91 Gascogne, sur Mirage IIIB du CIFAS. Sans autre commentaires...
JJ

Avant
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pendant
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
fox59
Membre clef
Membre clef
avatar

Age : 47
Localisation : Tourcoing

MessageSujet: Re: Les Mirage IIIB dans l'armée de l'Air   Lun 13 Fév - 6:23

Sympa les photos , par contre elles m'interpellent sur quelques points

Le marquage " DA " me semble peut commun et tu nous parle du Gascogne , hors pas d'insigne sur le dérive à par celui du CIFAS .

Je sais que le CIFAS ( Centre d'Instruction des Forces Aérienne Stratégiques ) avait des marquage spéciaux et que le Gascogne n'a volé que très peu de temps sur IIIB . Mais ces photos m'interpellent scratch


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
jean-jacques PETIT
Membre indispensable
Membre indispensable
avatar

Localisation : Saint Pierre du Mont, 40280 Landes

MessageSujet: Re: Les Mirage IIIB dans l'armée de l'Air   Lun 13 Fév - 9:11

Bonjour à tous!

Fox, je vais tenter d'éclaircir l'affaire!

Le Centre d'Instruction des Forces Aériennes Stratégiques 328 est était établi à Bordeaux-Mérignac sur les cendres du Centre d'Instruction du Bombardement, utilisant des B-26 et Vautour.

Le CIFAS 328 disposait de trois "escadrilles": une sur T-33 (F-UKWA/F-UKWZ), une sur Nord 2501 (F-UKEA/F-UKEZ) et une sur Mirage IIIB (F-UKDA/F-UKDZ). Il y avait aussi quelques Mirage IVA, généralement des avions photo ou équipés en guerre électronique.
Par ailleurs, chaque escadron Mirage IVA disposait de qutre avions (pouvant aller jusqyue 6 les dernières années), dont un en alerte A15, 24/24, armé réel.
- L'escadrille Nord avait pour mission "l'alerte FAS pièces détachées" devant permettre d'acheminer les pièces mécaniques vers le Mirage IVA en panne afin que son indisponibilité ne soit qu'anecdotique. Il arrivait parfois que les escadres de N2501 suppléent le déficit de disponibilité, pour une raison ou une autre, des Nord du CIFAS.
Une partie des N2501 était équipée de Nord SNEB, avec système de navigation et d'entrainement au bombardement pour les futurs navigateurs Mirage IVA.
- L'escadrille des T-33 assurait les liaisons commandement ou administratives FAS. On les voyait souvent avec le "baise-en-ville" sous le ventre.
- L'escadrille des Mirage IIIB assurait l'entraînement des équipages de Mirage IVA. Pour se faire, deux avions se rendaient une semaine par mois sur chaque terrain Mirage IVA y assurer l'entraînement des équipages. En effet, faire voler un Mirage IIIB revenait moins cher que faire voler un Mirage IVA, d'autant que les performances étaient sensiblement les mêmes.
Globalement, du lundi au mercredi, les pilotes volaient avec le moniteur en place arrière pour la reprise en main du 'IIIB et l'intégration des performances particulières de l'avion et, du mercredi au vendredi, le pilote volait seul. En place arrière pouvait alors se trouver un navigateur, un mécano ("vol de récompense") ou un contrôleur ("vol d'instruction"). Ou une autre personne, à discrétion du commandant d'unité.

Lors de ces semaines d'instruction, les avions étaient temporairement détachés sur la base désignée, donc sous la responsabilité de l'unité. Les Mirage IIIB aux mains des pilotes devenaient administrativement des avions de l'unité en cas de crash.
Tout ceci est décrit de mémoire... il peut y avoir des oublis!

Donc, pour les photos que j'ai postées, les pilotes étant du 1/91, les avions étaient administrativement du 1/91. En revanche, lorsque j'ai volé à Bordeaux sur des Mirage du CIFAS 328, ceux-ci étaient bien du CIFAS!

Voili, voilà... study
JJ

Et pour illustrer le propos:
escadrille Nord

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

escadrille T-33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

escadrille Mirage IIIB

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
fox59
Membre clef
Membre clef
avatar

Age : 47
Localisation : Tourcoing

MessageSujet: Re: Les Mirage IIIB dans l'armée de l'Air   Lun 13 Fév - 10:37

Me voila pleinement informé et je vais me coucher moin bête . Une fois de plus merci JJ


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Mirage IIIB dans l'armée de l'Air   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Mirage IIIB dans l'armée de l'Air
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion'ailes :: La Passion de l'histoire :: Histoire de l'aviation francaise :: Selon JJP-
Sauter vers: