AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les petites histoires de la BA 103.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jean-jacques PETIT
Membre incontournable
Membre incontournable


Localisation : Saint Pierre du Mont, 40280 Landes

MessageSujet: Les petites histoires de la BA 103.   Jeu 9 Fév - 8:50

A l'opposé de "la Grande Histoire de la BA 103", ce post ne fera état que des anecdotes et autres souvenirs concernant la BA 103 et ses unités.
Si vous avez été affecté sur la Ba 103, ou visité, ou transité pour une raison ou une autre, faites état de ces moments-là si vous le souhaitez. magie29
JJ


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
jean-jacques PETIT
Membre incontournable
Membre incontournable


Localisation : Saint Pierre du Mont, 40280 Landes

MessageSujet: Affectation JJP   Jeu 9 Fév - 11:16

Bonjour à tous!

J'ouvre le feu de cette rubrique en racontant mon arrivée sur la BA 103. C'est logique, direz-vous.

Donc, après avoir terminé mon stage "OTU"' à Saint-Dizier où je venais de passer un mois et demi au milieu des T-33 du CEVSV, Mirage 4A du 2/94 Marne et Vautour du 3/30 Lorraine (alors en détachement pour cause de refection de piste), j'ai été affecté sur labase de Cambrai, sans choisir, étant dernier de la promo.
Cette promo était forte de 5 individus dont l'un était un ancien appelé qui avaitt fait son service militaire sur la base de Djibouti, au milieu des N 2501 et AD-4 Skyraider. Tombé amoureux du contrôle, il ne rêvait que de ça, mais ne voulait pas d'une base chasse: "ça allait trop vite!", disait-il.
Du coup, il a travaillé comme un dingue pour être premier et comme nous avions appris que la base d'Evreux allait être dans les bases proposées, ça tombait bien pour lui! Les autres bases étaient Nancy, Luxeuil, Colmar et Cambrai. Le 4ème au classement s'appelait Demesmay et était issu d'une famille de militaires, son père était colonel chez les "pousse-cailloux", la Biffe... l'armée de Terre, quoi! Il avait perdu un frère qui était pilote de Vautour IIN, lors d'une collision au-dessus de la forêt de Rambouillet et en était assez affecté.
Celui-ci, peu convaincu d'une carrière militaire mais "contraint" par son père d'y faire carrière, n'arrivait pas à choisir entre Colmar et Cambrai, les deux bases que les collègues nous avaient laissées.
Le jour du choix, il ne savait toujours pas avant d'entrer dans le bureau pour signer, ce qu'il allait choisir. En sortant du bureau, il me dit:
-j'ai pris Colmar!
Et j'ai donc choisi Cambrai! La seule chose que je savais était que la base se trouvait dans le nord de la France et qu'y stationnait la base avec des SMB 2. J'avais pu admirer un de ces SMB2 à Biarritz, un an ou deux auparavant, venu se poser sur le traain pour y suivre une Grande Visite (140YG, je crois puis le 12-ZS n°53).

Je suis donc arrivé sur la BA 103 après un périple interminable (Saint-Dizier->Paris->Saint-Quentin->Cambrai->BA 103) en train car le déplacements n'étaient pas comme aujourd'hui. Il faisait mauvais (pas soleil, très couvert, du vent) et j'ai vite compris par la suite que ça n'était pas exceptionnel) et me voilà devant la base, avec le monument "René Mouchotte" sous les yeux. Après passage au filtrage, j'entre et je découvre une base bombardée par les Dornier et Heinkel: comprenez, base en réfection, des travaux partout, talus de terre, route en chantier etc.
Après avoir pris ma chambre près de la chaufferie, je me dirige vers la Tour de Contrôle où je n'y trouve âme qui vive. Après avoir erré dans la salle d'approche "explosée" (travaux), je suis monté à la vigie (explosée elle aussi) et après un quart d'heure (je ne me souviens plus) d'errance, je trouve le chef du CLA, le Cdt Haviez, surnommé "nounours" comme on me l'a appris plus tard. Eté comme hiver, il se promenait avec le blouson PN vert!
Après m'avoir gentiment acceuill avec un "Ici, des jeunes, on n'en veut pas!" et une réponse tout aussi aimable de ma part "Je n'ai pas demandé à venir", il m'a convié à son bureau pour deviser gaiement. Pendant un bon moment, il m'a brossé le tableau de la vie d'une base militaire, la science du contrôle aérien et les règles militaires de comportement. Il m'a détaillé la façon de noter un subalterne (plus compliqué que de noter une maquette) et après avoir évoqué d'autres choses, m'a finalement dit:
- De toutes façons, dès que l'on voit arriver un affecté, s'il est con on lui met 90 à la première notation, sinon, on lui met 120.
J'étais un con.
Après ce briefing, il m'a pris dans sa 4L et m'a conduit à Niergnies pour me présenter aux contrôleurs car, m'avait-il dit, la Douze était détachée là-bas en attendant que la BA 103 soit prête. Les présentations faites, je me suis dit que j'étais finalement au paradis: la tente des contrôleurs se trouvait à une cinquantaine de mètres des Super Mystère au décollage!
Je suis allé ensuite manger avec les collègues à la "ferme allemande", le seul bâtiment en dur de l'aérodrome.
Lorsque je suis revenu au contrôle, il faisait soleil, pas de nuages! La vie était belle... et les B2 aux flèches rouges ou vertes passaient à quelques mètres!
Une dizaine d'années plus tard, alors à Marsan, j'ai retrouvé le colonel Haviez, alors patron des contrôleurs de la 3ème Région Aérienne. Nous avons parlé du bon vieux temps et son sourire en coin disait qu'il avait eu l'air d'apprécier.
Vive la BA 103!
JJ


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
fox59
Membre indispensable
Membre indispensable


Age : 46
Localisation : Tourcoing

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Jeu 9 Fév - 17:33

sympa l’anecdote JJ , j'espère que d'autres suivront


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
jean-jacques PETIT
Membre incontournable
Membre incontournable


Localisation : Saint Pierre du Mont, 40280 Landes

MessageSujet: la petite histoire...   Jeu 9 Fév - 18:09

De ma part, d'autres histoires suivront... mais j'espère que les membres ayant eu un lien d'une manière ou d'une autre avec la BA 103 raconteront leur histoire!

Quant à moi, j'avais oublié de préciser, lorsque je me suis présenté à l'entrée de la BA 103 et dans les divers services administratifs, mon désarroi profond devant le langage très incompréhensible des basiers: ils parlaient ch'ti! Oh, misère, je me croyais en pays étranger!
Au bout de 6 ans de présence, j'arrivais à peu près à suivre une conversation, sans pouvoir parler, ch'tiote biloute!
JJ bom


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
magie29
Membre animateur
Membre animateur


Age : 68
Localisation : Toulouse C..!

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Jeu 9 Fév - 18:17

Citation :
"j'arrivais à peu près à suivre une conversation, sans pouvoir parler"
c'est la faute à la biere Razz


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- plus on monte plus la densité de c..s diminue
Revenir en haut Aller en bas
fox59
Membre indispensable
Membre indispensable


Age : 46
Localisation : Tourcoing

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Jeu 9 Fév - 18:23

bienvenu chez les ch'ti avec un peu d'avance


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Hamster Volant
Membre très actif
Membre très actif


Age : 53
Localisation : Valenciennes

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Jeu 9 Fév - 21:27

Ah "ma" BA103...

Mon premier contact, ce fut lors de la JPO de 1978... Les F-1 arrivés depuis quoi, un an... le SMB2 au parc à feu... Et puis pleins de zincs partout! Raaaaah...

Bref.

Toujours est-il que quelques années plus tard, il me fallut penser au Service National... Et moi, je voulais l'Armée de l'Air!
La solution à l'époque, la prépa militaire Air. Et sur la BA103 bien sûr!
Ce que je.
Toutefois, entre l'engagement dans la prépa et l'arrivée effective sur la base j'ai été le témoin extrêmement proche de ce qu'on peut qualifier de rencontre un peu brutale entre ma mob et une voiture...
Vol plané, orteils cassés, genou ouvert...
Conséquence, broches, points de suture et béquilles...

... et arrivée le 1er jour de la prépa avec les dites béquilles!
Autant dire que les off et sous-off qui nous encadraient ont été quelque peu surpris...

M'enfin j'ai pu relativement rapidement marcher sans les béquilles, et le reste de la prépa s'est passé tout à fait normalement...

De la base, j'ai à l'époque principalement vu nos baraquements, la cantine et une fois la piste...
Mais bon, j'étais sur une base de l'AA!

Lors du départ effectif au SN, j'ai demandé à être affecté armurier avion à Cambrai bien sûr, histoire d'être tout au contact des bêtes...
En toute logique, j'ai été affecté à la BA215, au Centre de Traitement de l'Information de l'AA, où entre deux cours d'info donnés aux sous-off qui voulait devenir officiers, ma tâche principale consistait à lancer la sauvegarde le matin en arrivant...

L'avantage quand même est d'avoir été voisin du CEV...
Revenir en haut Aller en bas
fox59
Membre indispensable
Membre indispensable


Age : 46
Localisation : Tourcoing

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Ven 17 Fév - 18:13

merci de toute vos contributions , mais les civils quelle à été votre première rencontre avec la BA103 ? . Tiger Jl par ex tu dois avoir plein d’histoires avec Ta Base de cœur Wink


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
TigerJL
Membre animateur
Membre animateur


Age : 28
Localisation : Cambrai

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Ven 17 Fév - 21:34

bien vu Fox . Smile

En effet j'ai quelques histoires avec la BA-103 que je surnomme ma "Base Aérienne natale" ou encore mon "Chez moi" .

Je suis né et je vis à Cambrai en 1988 à l'époque où il y avait encore les Mirage F-1 , concernant la BA-103 je l'ai connu à l'occasion des meetings . Je commençais déja à l'aimer pour son paysage mais surtout pour son architecture en quelque sorte , à mes yeux c'était la belle époque . Par rapport à l'époque de maintenant , dans les meetings et à d'autres occasions sur cette base on pouvait voir divers types d'avions militaires : français mais aussi étrangers tel que les Mirage F-1 , Jaguar , Alpha-Jet , Mirage 2000 , F-16 , F-4 , Tornado , F-15 , Harrier , Fouga . il y avait aussi des avions de collection je me souviens avoir vu du Spitfire , Mustang , en 2006 j'y ai vu un Stampe , ce que je retiens c'est le fait d'avoir vu un MS-406 aux couleurs françaises Smile .

Le meilleur meeting pour moi c'est celui de Juin 2010 photo

avec papa et 2 amis j'ai eu l'occasion d'y aller lorsqu'il y avait la journée Armée/Nation c'était en 2005 et en 2006 .

Lorsque j'étais au lycée comme beaucoup de jeunes j'ai été appelé à faire la Journée D'appel de Préparation à la Défense . Je l'ai fait sur la base le 1 Mars 2006 le lendemain du départ à la retraite de papa . Wink au programme : visite de la base il y avait encore ce qu'on appelait l'Escadron de Soutien Technique Spécialisé . On nous avait par exemple expliqué la spécialité des mécanos qui étaient là en train de travailler sur les 2000 ce qu'il faut faire et ce qu'il ne faut pas faire , les impératifs , ensuite nous sommes allés dans le hangar de l'ex 2-12 Picardie . Souvenir souvenirs Cool

en septembre 2010 il y a eu une soirée organisée à la base , papa et maman y sont allés j'ai eu la possibilité d'y aller avec eux

étant l'un des derniers membres co-fondateur du Tiger Meet encore en activité (plus pour longtemps hélas ...) la BA-103 a accueilli le Tiger Meet à plusieurs reprises , j'ai été au meeting qui a suivi le NTM de Juin 2003 . Le 15 Mai 2011 il y a eu l'ultime Tiger Meet de la BA-103 accompagné du Meeting Renaud Ecalle à Niergnies et le lendemain 16 Mai 2011 je suis allé sur la base pour la Spotter day comme certains d'entre vous , malgré la météo qu'il a fait ce jour là j'en garde un grand souvenir photo

avec Papa , Fox et nos amis d'Aéra-Kit j'ai assisté à un vol de nuit le 17 Janvier 2012

si cette base ne fermait pas , à coup sûr j'aurais candidaté là bas pour un poste de sous traitant ange j'aurais été aux anges Very Happy

voilà je crois que c'est tout tiger jl


Dernière édition par TigerJL le Ven 25 Mai - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fox59
Membre indispensable
Membre indispensable


Age : 46
Localisation : Tourcoing

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Sam 18 Fév - 7:08

merci Wink


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Hamster Volant
Membre très actif
Membre très actif


Age : 53
Localisation : Valenciennes

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Sam 18 Fév - 9:09

(Bon, autant prévenir tout de suite, là je dérive un peu du sujet original...)

Y'a un truc que j'aimerai comprendre, c'est la raison profonde de la fermeture de la BA103...

Ok, les "menaces" ont changé depuis quelques années, on n'est plus face au bloc de l'Est, a priori c'est plutôt le Moyen-Orient qui est le point chaud de la planète...
Je veux bien admettre qu'un renforcement de la défense sur la partie sud du territoire soit logique.

Mais quand même... La partie nord de la France est totalement dégarnie. Creil, Reims, Cambrai, Entzheim... Je dois en oublier (et j'avoue que j'ai la flemme de vérifier clown )

Malgré tout, le monde est changeant.

Et puis, l'action de nos pilotes, ce n'est pas que la mission de guerre. Ils aident aussi les pilotes en difficulté, ils participent à l'interception/reconnaissance des liners en cas de panne de communication ou de déviation du plan de vol...

Bref, en quoi serait-il si illogique de conserver une base comme Cambrai opérationnelle?
Surtout qu'elle a bénéficié d'investissements récents et qu'elle est plutôt bien placée géographiquement?
(voilà, j'essaie de ne même pas mettre en avant l'attachement local à "notre" base...)

Si encore ce n'était qu'une mise en sommeil... Mais si en plus elle devient une ZI de plus... pufff

(fin de la digression - )
Revenir en haut Aller en bas
jean-jacques PETIT
Membre incontournable
Membre incontournable


Localisation : Saint Pierre du Mont, 40280 Landes

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Sam 18 Fév - 10:52

Mon cher Hamster Volant, là, tu touches là un volet uniquement politique concernant les fermetures des bases.Very Happy

Etant suffisament âgé et impliqué politiquement depuis mon adolescence, le goût de l'aviation militaire aidant, j'ai petit à petit appris à regarder les choses militaires avec un champ large. Je vais tenter de faire un rapide historique politico-militaire pour t'éclairer (et les membres aussi) sur le déclin de la défense en Europe et dans le monde... tout en étant persuadé, tant la politique exacerbe les sentiments, que beaucoup d'entre vous, les membres, ne seront pas d'accord. Pourtant...

Donc, brièvement (je m'en excuse pour les raccourcis nécessaires à l'exercice), un peu d'histoire condensée. lecture

L'europe telle qu'on la conçoit aujourd'hui, a été de tous temps le berceau de conflits entre grandes puissances, celles-ci étant (souvent) aux mains de membres d'une même famille, ou presque: conflits fréquents entre la France, l'Angleterre, l'Allemagne au gré des intérêts, quand ça n'était pas des histoires de fesses.

Le modernisme a perfectionné l'art de se mettre à mort les uns les autres, le point culminant étant la guerre 14-18 qui a vu toute une jeunesse fauchée par cette guerre mondiale. D'où un rejet unilatéral des peuples qui se trouvaient en première ligne à peu près tous les 20-30 ans (le temps que les bébés deviennent de la chair à canons).

Ce rejet s'est manifesté pour la première fois en Europe de manière politique par la révolution d'octobre 1917 qui a amené le peuple au pouvoir en Russie (désormais URSS). Simultanément, en France, les soldats se révoltaient, n'en pouvant plus de cette guerre sans fin ni raisons évidente. Je crois savoir qu'il en était plus ou moins de même chez les Prussiens (Allemands).

Bref, tout cela pour expliquer ce qui allait suivre et qui nous touche encore aujourd'hui. A la fin de la guerre 14-18, un seul cri: "plus jamais ça!"

A partir de ce moment-là, la politique a peu à peu pris les commandes. En Amérique du Nord, le peuple ne voulait plus se sentir impliqué dans quelque conflit que ce soit, en Europe pareil. Les philosophies divergeaient quant à la vie des gens: Amérique du Nord, l'économie avant tout qui débouchait sur la crise boursière de 1929 et en France (Europe?) sur la crise populaire qui amena les communistes au pouvoir en 1936 sous le vocable du "Front Populaire".
Ce ras-le-bol de la guerre, en France et Angleterre, amena à fermer les yeux sur l'ascension (justifiée d'une certaine manière) d'Hitler et son parti autoritaire et vindicatif. La politique de l'autruche étant ce qu'elle est, les choses, comme vous le savez, ne se sont pas arrangées, au contraire.
Dans le perfectionnement des capacités de l'être humain à faire du mal à son prochain, la course a débouché sur la bombe atomique. Arme horrible en soi, mais peut-être moins (?) destructrice que les colonnes de centaines de bombardiers larguant des milliers de bombes sur les villes allemandes ou japonaises. Bref, la capacité d'une seule arme a faire le travail de milliers d'autre a stoppé, pour un temps (on l'espère) ce type de conflits. Au point que le général Mac Arthur, héros du Pacifique, à être limogé lors de la guerre de Corée pour avoir voulu employer la dite bombe atomique pour mettre fin au conflit.

Concrètement, cela a mis les points sur les "i" au niveau politique. La dissuasion nucléaire était née. Cela a permis aux blocs de l'Est (pouvoir populaire) et l'Ouest (pouvoir économique) d'être en équilibre de 1945 à 1981 à peu près. Plus aucune guerre entre pays ne se déroulant tous les 20-30 ans après la 2è Guerre Mondiale (à ce sujet je rappelle que pour qu'il y ait une guerre, il faut une déclaration de guerre, celle-ci réglant tous les problèmes diplomatiques entre les pays concernés, surtout les prisonniers de guerre et la place de la Croix Rouge Internationale, née entre-temps) les peuples ont pris l'habitude de faire des projets à titre individuel, appris à vivre en construisant des avenirs personnels (chacun de nous envisage un parcours de vie qui exclue la possibilité d'une guerre). C'est à partir de ce moment-là que la politique à commencé à prendre la place prépondérante qui est la sienne aujourd'hui.

En effet, depuis que je m'intéresse à la politique (1966 environ) une chose m'a frappé, en France, c'est ce fameux clivage dont parlent les journalistes: blocs gauche-droite. En France, à peu de choses près, cela a toujours été 50-50. Mais, historiquement parlant, la gauche étant plus idéologique que la droite (pouvoir du peuple face au pouvoir de l'argent), les gouvernances de gauche se sont souvent soldées par des échecs face à une droite plus pragmatique.

Mais, à chaque fois que la gauche vient au pouvoir, elle met en avant le bien du peuple, ce qui est louable. Et c'est directement là qu'intervient la dissolution des unités de l'armée de l'Air, pour ne parler que d'elle.

En effet, en conséquence de ce que j'ai écrit précédemment, il n'y a plus de guerres impliquant des pays ou des peuples sur la planète (des conflits, oui), surtout en Europe. Du coup, les partis de gauche prônent la suppression des crédits militaires, ceux-ci devant être transférés dans le social. C'est également très logique. Toutefois, l'armée n'étant plus en guerre comme je l'ai souligné, elle est devenue petit à petit un métier "comme un autre" d'une certaine manière. Et les personnes portant l'uniforme n'ont plus, d'une part, la fibre patriotique qui amène à défendre le pays contre un agresseur et, d'autre part, font partie du tissu social du pays (participant à sa vie économique).

Du coup, la Gauche n'aimant pas les militaires pour ce qu'ils représentent d'agressivité et d'inutilité dans un monde qui n'est pas en guerre, a entrepris l'élimination de cette structure dès l'arrivée du président Miterrand au pouvoir en 1981. En a découlé presqu'immédiatement des problèmes sociaux chez Dassault (programme Mirage 2000 et Rafale fortement freinés, porte-avions nucléaire aussi ainsi que pas mal d'autres choses). Lorsqu'elle est revenue au pouvoir, la droite a poursuivi son action, voire même accentuée car il n'y avait toujours pas de guerre à l'horizon!

Il n'est pas facile de déterminer quelle est la bonne philosophie pour dire comment bien vivre en société. Aujourd'hui, de nombreux soulèvements de peuples ont lieu sur la planète, ceux-ci aspirant à un bien être bien normal. Globalement, on peut comparer ceux-ci au ras-le-bol du peuple français qui a abouti à la Révolution Française de 1789.

En résumé et pardonnez-moi pour les nombreux raccourcis que je me suis permis, la politique gouverne plus que jamais un pays, armée comprise. Ensuite, on peut disserter sur la maxime "gouverner, c'est prévoir". Quand on voit aujourd'hui qu'un gouvernement est mis en place pour 5 ans, il ne peut rien entreprendre de durable et tout devient politiquement fragile. D'autre part, il faut bien avouer que les hommes politiques sont les représentants du peuple et, en conséquence, nous ressemblent. Very Happy
Et comme les fanas de l'aviation (militaire surtout) ne sont pas légion Evil or Very Mad (en pourcentage représentatif dans la société), les bases aériennes militaires vont continuer à disparaître, les politiques ayant décidé de mettre leurs moyens de défense en commun: ça coûte moins cher (impôts peu populaires) et permet des réelections. Mais ils n'ont pas tenu compte, aujourd'hui encore, que les idéologies politiques sont différentes d'un pays à l'autre... comme on a pu le voir très récemment au sujet de la crise économique en Grèce.

Pardon d'avoir été aussi long affraid mais une petite question de rien du tout est parfois l'arbre qui cache la forêt... de la réponse! J'espère toutefois avoir un peu éclairé le pourquoi de la disparition des bases et unités de l'armée de l'Air, à chacun de vous, maintenant, de chercher des informations complémentaires dans les domaines concernés.
JJ


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Hamster Volant
Membre très actif
Membre très actif


Age : 53
Localisation : Valenciennes

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Sam 18 Fév - 20:12

Non non, pas si long que çà finalement...
Merci pour ton éclairage.

M'enfin si tu me permets cette réduction lapidaire: En gros, on économise sur ce qui est le plus populairement (populistement?) porteur, jusqu'à ce que ça pète et qu'on soit le bec dans l'eau... Et là, c'est reparti pour un tour.
Revenir en haut Aller en bas
jean-jacques PETIT
Membre incontournable
Membre incontournable


Localisation : Saint Pierre du Mont, 40280 Landes

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Sam 18 Fév - 22:40

Hamster Volant, tu as bien résumé l'affaire car il y a un précédent historique européen: la non-violence des pays européens à la fin des années Trente a fait jouer la politique de l'autruche face à la montée du nazisme.
Aujourd'hui, on sait qu'une réaction musclée (tout au moins politiquement) aurait calmé (un temps?) l'Allemagne hitlérienne. Mais on sait toujours ça après coup car avant, on ne veut pas prendre les décisions qui fâchent. Nos élus sont payés pour ça mais reculent souvent devant l'obstacle, comme l'a montré le président Miterrand avant de dire "oui" à la participation de la France à la guerre du Golfe de 1991, ce qui a amené quelques situation "curieuses" sur place alors que les premiers éléments français étaient déjà en place...

Actuellement, deux situations sont presque identiques pas loin de nous: la conduite d'Israél, depuis sa création, contre qui l'ONU ne veut rien faire (occupation des territoires conquis en 1967 et construction de logements sur ceux-ci qui, selon la loi israélienne, permet de ne pas en être chassé) et l'armement nucléaire de l'Iran qui n'amène aucune réaction de la part de l'occident. Les autres crises actuelles en AFN ou Syrie ne sont classés que comme "soulèvements populaires" et ne peuvent officiellement pas engendrer de conflits armés entre pays.

Sans prendre position (ce n'est pas mon rôle ici), je souligne seulement qu'il y a deux poids-deux mesures et que ça n'est pas ainsi que l'on se fait respecter. Evil or Very Mad
L'Histoire est un éternel recommencement... car la base de celle-ci est écrite par les humains qui, comme chacun le sait, ne sont pas parfaits! Very Happy
JJ


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
jme




MessageSujet: Les petites histoires de la B-A 103   Lun 20 Fév - 6:04

Salut à tous,
pour faire court, nous sommes aujourdhui dans le même contexte, sauf que la menace vient d'en bas et non plus de là ou on l'attendait, mais quand ils auront compris , il sera trop tard,
on en reparlera dans qq années.
Revenir en haut Aller en bas
M.Frank
Membre très actif
Membre très actif



MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Lun 20 Fév - 20:02


Edit


Dernière édition par M.Frank le Jeu 23 Fév - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
TigerJL
Membre animateur
Membre animateur


Age : 28
Localisation : Cambrai

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Lun 20 Fév - 20:04

merci pour tes photos cheers
Revenir en haut Aller en bas
jme




MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Mar 21 Fév - 5:58

Bonjour
merci pour ces superbes photos,
avec quel genre d'appareil, et quel zoom pour ce résultat,
Revenir en haut Aller en bas
M.Frank
Membre très actif
Membre très actif



MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Jeu 23 Fév - 21:11


Edit


Dernière édition par M.Frank le Jeu 23 Fév - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jean-jacques PETIT
Membre incontournable
Membre incontournable


Localisation : Saint Pierre du Mont, 40280 Landes

MessageSujet: photos de Mirage 2000   Jeu 23 Fév - 22:26

M. Frank,

J'espère que tu me pardonneras d'être direct, mais je trouve inaproprié de poster des photos concernant la petite histoire de la BA 103... sans aucun commentaire d'accompagnement! D'autant, qu'en préambule, il est bien précisé qu'il s'agit d'anecdotes et de souvenirs...

Il existe une rubrique où l'on peu poster photos et vidéos pour le plaisir de tous, tes photographies sont suffisamment belles pour y être postées, même sans commentaires si c'est ton choix.

Continuer risque d'amener un désordre certain dans ce forum que l'on s'efforce de rendre clair et cohérent si l'on se réfère à Aéra-kit.

JJ



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
M.Frank
Membre très actif
Membre très actif



MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Jeu 23 Fév - 22:30

Pas de souci, je pensais justement que c'était approprié de les placer ici (les rubriques du forum changent beaucoup, en ce moment, et j'avoue ne pas toujours m'y retrouver).
S'agissant des anecdotes, je n'en ai malheureusement pas, ne pouvant contribuer qu'à travers mes photos.

Désolé d'avoir dérangé, les photos pouvant évidemment être supprimées, si nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
jean-jacques PETIT
Membre incontournable
Membre incontournable


Localisation : Saint Pierre du Mont, 40280 Landes

MessageSujet: BA 103   Jeu 23 Fév - 23:22

Frank,

Les grands esprits se rencontrent au sujet des questions que tu te posais sur la bonne (ou pas) rubrique!

Quant à l'anecdote, tu aurais simplement pu décrire tes émotions en voyant décoller ces avions, sur la base, en comparant tes sentiments quand tu les voyais décoller à l'extérieur de la base... parler du plaisir de voir les pilotes s'agiter dans leurs avions, des reflts de lumière sur les Mirage, du bruit, des armements, de la puissance de cet avion, de la météo, tu travail des mécanos... enfin, tout ce que tu as ressenti, quoi! C'est enrichissant pour tout le monde, surtout ceux qui n'ont pas la chance de fouler le macadam des parkings d'avions!

Mais bon, tu peux refaire ton message, ce serait bien... même mieux! Very Happy
JJ


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
M.Frank
Membre très actif
Membre très actif



MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Jeu 23 Fév - 23:45

Bon, les photos sont prises à l'extérieur de la base, sur un point de spot connu, mais en général pas accessible.
Configuration identique à Reims, sauf qu'à Reims, les chose se sont libéralisées un an avant la fermeture.

Là, je pense avoir eu un peu de bol, conduisant à des photos à mon avis pas encore trop fréquentes, et je me proposais de vous en faire profiter, en guise d'hommage à une base sur laquelle je suis finalement assez peu allé, mais qui a toujours été dans mon environnement, puisque je suis né dans le Nord.

Il est d'ailleurs possible que sans le phare qu'à toujours constitué la BA103 depuis ma naissance, je ne serais pas devenu fan d'aviation.
Je n'ai rien à dire de plus, n'ayant pas d'anecdotes plus "internes" à la BA103, à mon grand regret, d'ailleurs.

Et je ne suis pas de ceux qui parlent pour ne rien dire, ou à peu près.


Dernière édition par M.Frank le Lun 19 Mar - 7:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fox59
Membre indispensable
Membre indispensable


Age : 46
Localisation : Tourcoing

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Ven 24 Fév - 6:09

Je pense de ces superbes photos constituent le témoignage d'un spotter sur la BA 103 . Comme bien des spotters Franck n'a pas servi sur la BA 103 , mais il a du kero qui coule dans ses veines . La différence de Franck par rapport à la très grande majorité des spotters c'est qu'il sélectionne ses photos par ce quelles racontent quelque choses et bien souvent le fond apporte un plus à l'avion . Donc pour ma part , et c'est juste mon avis , le photos présentées par ce petit texte constituent un témoignage du coté Spotter de la BA103 . Très peu ,et mois le premier ,ont des d’anecdotes écrites avec la BA103 mais beaucoup d’anecdotes visuelles . Maintenant JJ il est vrai que ce post a été créer pour des petites histoires de la base , et il qu'il serait tout à fait anormale que nous y trouvions des photos à profusion ici . Mais comme je considère Franck comme l'un des meilleur photographe de ce forum peut être pourrais tu lui accorder une dérogation en tant que représentant des nombreux spotters qui ont un jour ou un autre ont squatter le cimetière Allemand ou la butte de terre d'Epinoy pour faire quelques photos Very Happy

Au sujet des rubriques du forum il est vrai qu'elles ont tendance à bougées pas mal en ce moment . C'est juste que le forum est entrain de ce créer grâce à vous . Pour l'instant nous sommes dans une phase de création mais il y aura aussi un phase de suppression des post qui ne marcherons pas

Je t'avoue que j'ai beaucoup pensé à toi Franck à la création des post de la meilleur photo 2012 Very Happy

Comme depuis le début nous proposons que ce forum soit le votre , donc si vous avez l'idée d'un rubrique d'un post ou si vous trouvez un post inutile ou en doublons, la boite à idées est la pour que nous en parlions . Comme avec Sril et Sharko12 des rubriques ont été créer sur l'impulsion et en ce qui me concerne c'est la bonne façon pour le forum d’évoluer

Voila juste une petite digression sur l’évolution du forum qui viens juste de naitre et donc comme tout jeune enfant il évolue


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
jean-jacques PETIT
Membre incontournable
Membre incontournable


Localisation : Saint Pierre du Mont, 40280 Landes

MessageSujet: BA 103, la petite Histoire   Ven 24 Fév - 9:27

Ne vous méprenez pas sur mon intervention. Lorsque j'ai vu les photos (très belles par ailleurs), je me suis dit que certains membres pourraient surrenchérir et poster également leurs photos... ce qui aurait fait perdre de vue la philosophie initiale de cette rubrique.

Dans mon esprit, cette rubrique n'a pas besoin d'autant de photos car elles ne doivent illustrer qu'un moment d'émotion et le discours permet d'expliquer le pourquoi et le comment de l'émotion.

Parler (ou écrire, ici) permet de mieux se faire comprendre et de mieux se comprendre aussi. "Parler pour ne rien dire" est un mal qui a toujours existé et, à l'opposé, le silence n'est pas bon non plus.

Je reste donc sur ma première idée: en bas de chaque photo aurait été bien de revivre celle-ci en décrivant l'instant qui a fait que le photographe a appuyé sur le déclencheur plutôt qu'à un autre moment. Cette démarche est bonne pour tous car elle implique une réfexion personnelle. Le deuxième post de Frank est supérieur au premier: il n'y a pas... photo! Very Happy

Critiquer (la critique est autant positive que négative et non pas uniquement négative comme beaucoup pourraient le penser) est une extention de mon rôle de modérateur. Mais si cela met mal à l'aise, je peux occulter sans soucis. Mon seul objectif est de tirer tirer le meilleur de chacun de nous, moi y compris. Rolling Eyes
Le modérateur,
JJ


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
fox59
Membre indispensable
Membre indispensable


Age : 46
Localisation : Tourcoing

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Ven 24 Fév - 12:04

En ce qui concerne mon avis ta modèration est parfaite JJ , et il est normale de rappeler pour quoi un sujet et fait afin de ne pas retouver des photos ou des sujet similaire partout sur le forum .

Et je suis d'accord avec toi que le deuxième post de franck et bien meilleur que le premier


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
magie29
Membre animateur
Membre animateur


Age : 68
Localisation : Toulouse C..!

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Ven 24 Fév - 15:18

pourquoi dans le forum "vos plus belles photos" n pas mettre un post par photographe?
ça simplifierait et tout le monde s'y retrouverait

et comment réorganiser tout cela ( transfer des posts etc etc ..)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- plus on monte plus la densité de c..s diminue
Revenir en haut Aller en bas
jean-jacques PETIT
Membre incontournable
Membre incontournable


Localisation : Saint Pierre du Mont, 40280 Landes

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Ven 24 Fév - 16:13

Que l'idée qu'elle est très bonne! Il serait aussi bon de l'étendre aux maquettes afin qu'il n'y ait pas de favoritisme et une juste égalité entre tous. C'est la philosophie de ce forum, non? Rolling Eyes
JJ


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
magie29
Membre animateur
Membre animateur


Age : 68
Localisation : Toulouse C..!

MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Ven 24 Fév - 16:24

Citation :
je fais un effort
voila de quoi bosser Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- plus on monte plus la densité de c..s diminue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les petites histoires de la BA 103.   Aujourd'hui à 18:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Les petites histoires de la BA 103.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion'ailes :: La Passion de l'histoire :: Histoire de l'aviation francaise :: La BA 103 et nous :: Histoire, la petite-
Sauter vers: