AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Caproni et la CEP 115

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
magie29
Membre incontournable
Membre incontournable
avatar

Age : 68
Localisation : Toulouse C..!

MessageSujet: Les Caproni et la CEP 115   Sam 29 Aoû - 15:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- plus on monte plus la densité de c..s diminue
Revenir en haut Aller en bas
magie29
Membre incontournable
Membre incontournable
avatar

Age : 68
Localisation : Toulouse C..!

MessageSujet: Re: Les Caproni et la CEP 115   Jeu 3 Sep - 9:37

Le 1° septembre 1915, des volontaires sont demandés à l'école de perfectionnement au pilotage d'Amberieu, afin de constituer une escadrille de bombardement équipée de Caproni.
l'entrainement commence à Bron sous le direction de l'ancien chef pilote des R.E.P, Michel-Paul Molla. La plupart des pilotes sont expérimentés mais aucun n'a d'experience sur avion multi moteurs. l'adaptation va donc prendre un certain temps.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- plus on monte plus la densité de c..s diminue
Revenir en haut Aller en bas
magie29
Membre incontournable
Membre incontournable
avatar

Age : 68
Localisation : Toulouse C..!

MessageSujet: Re: Les Caproni et la CEP 115   Jeu 15 Oct - 8:47

Le premier octobre 1915, venant de l'escadrille VB106,l'adjudant Nungesser est détaché à la SFA à Bron (69) en attente d'affectation à le CEP 115 qui n'est pas encore crée.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- plus on monte plus la densité de c..s diminue
Revenir en haut Aller en bas
magie29
Membre incontournable
Membre incontournable
avatar

Age : 68
Localisation : Toulouse C..!

MessageSujet: Re: Les Caproni et la CEP 115   Lun 26 Oct - 10:03

Le 26 octobre, un coup de téléphone au SFA ordonne d'envoyer Charles Nungesser  à la RGA au Bourget chercher un Nieuport monoplace pour l'escadrille N65 basée sur le plateau de Malzeville (et future base de la CEP  115), dans la banlieue de Nancy. C'est sur le Nieuport 422 que Nungesser rallie ce terrain le 28 octobre 1915 en 1h45mn de vol

en attente de la création de la CEP 115,et sans emploi, Nungesser commence à voler à la N65 dès le lendemain: il effectue 2 vols d'une durée totale de 30 mn

le 31 octobre 1915, il capote à l’atterrissage à Nancy Essey à la suite d'une panne moteur aux commande du Nieuport 264.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- plus on monte plus la densité de c..s diminue
Revenir en haut Aller en bas
magie29
Membre incontournable
Membre incontournable
avatar

Age : 68
Localisation : Toulouse C..!

MessageSujet: Re: Les Caproni et la CEP 115   Jeu 10 Déc - 23:04

le 1° décembre 1915, le cne Lefort commandant l'escadrille ,se trouve à Dijon avec les avions, attendant les pilotes affectés à l'escadrille. Le Ltt Itiez rejoint avec le personnel non navigant et doté du materiel roulant .
l'adj Nungesser est détaché officiellement à la N65


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- plus on monte plus la densité de c..s diminue
Revenir en haut Aller en bas
magie29
Membre incontournable
Membre incontournable
avatar

Age : 68
Localisation : Toulouse C..!

MessageSujet: Re: Les Caproni et la CEP 115   Mer 6 Jan - 22:08

le 1° janvier 1916, l'adj Nungesser revient à la CEP 115 tout en continuant à voler à la N65

le 10 janvier, le Caproni CEP 10 piloté par l'adj Raymond, arrive au plateu de Malzeville pour être remis au Ltt Itiez.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- plus on monte plus la densité de c..s diminue
Revenir en haut Aller en bas
magie29
Membre incontournable
Membre incontournable
avatar

Age : 68
Localisation : Toulouse C..!

MessageSujet: Re: Les Caproni et la CEP 115   Dim 31 Jan - 17:27

le 19 janvier 1916, Charles Nungesser avec le ltt Itiez comme instructeur sue le Caproni n°10 effectuent un vol à la CEP 115. Les 2 pilotes blésses à l’atterrissage sont évacués sur l’hôpital. Blessures probablement serieuses pour le Ltt Itiez car son nom n'apparait plus dans la liste des pilotes de l'escadrille.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- plus on monte plus la densité de c..s diminue
Revenir en haut Aller en bas
magie29
Membre incontournable
Membre incontournable
avatar

Age : 68
Localisation : Toulouse C..!

MessageSujet: Re: Les Caproni et la CEP 115   Lun 28 Mar - 15:49

Le 7 mars 1916, l’escadrille CEP 115 avec ses avions est dirigée sur le plateau de Malzeville (54) au nord ouest de Nancy où elle arrive à l’emplacement qui lui a été assignée le 8 au soir. Elle commence à s’administrer le 9 novembre 1915 au matin


Mars 1916: Arrivée au front de la CEP 115
Le 7 mars les cinq premiers équipages, partant de Dijon, rejoignent le terrain de Malzeville , chaque équipage étant composés de deux pilotes et d’un mécanicien en premier (CEP 1,2,4,6 et 7). Le 6éme équipage tombé en panne à Neufchâteau (CEP Cool ne rejoindra le plateau que le 11 mars. D’après R.Martel: « Ces gros appareils trouvent asile à une corne du terrain près d’un bois de sapin qui deviendra leur repère d’atterrissage. A l’ombre de cette masse aux couverts profonds, les Caproni disparaissent dans le prolongement des lisières et les avions allemands les rechercheront longtemps sans succès ». La CEP 115 intègre le Groupe de bombardement n° 2 (GB2) virtuellement détruit par la perte des escadrilles 104, 105, 106. C’est ainsi que le 11 mars la CEP115 commence son entraînement au front avec quatre vols d’essai en charge et d’exercices de groupement. Un avion se pose en panne à Laxou (CEP 1) et ne rejoindra le terrain que le lendemain tandis que deux autres (CEP 4 et 2) connaissent des problèmes moteurs (cylindre sur Canton Unné et sous régime sur Rhône).
Le 14 mars commencent divers vols d’essai de montée au cours desquels les meilleurs atteignent l’altitude de 2100 mètres. A partir du 17 mars les équipages vont commencer les exercices de lancements de projectiles au champs de tir de bois l’évêque situé à 25 km de Nancy, au sud de Toul. Ce même jour le Cne Lefort commandant l’escadrille fait sur les lignes un essai de mitrailleuse sur un trajet de plus de 180 km, par Neufchâteau, Pont St Vincent, Lunéville et Dieulouard.
Le 22 mars le cal Jaouen abîme le CEP n° 6 à l’atterrissage tandis que son collègue le cal Reydellet endommage lui le CEP n° 7 lors de son 1° vol solo. Le 23 mars on note l’arrivée du CEP n° 5 au front. Le 30 mars 1916 pour ce qui ressemble à une reprise en main, le cal Jaouen vole en double commande avec le Cne Lefort cdt l’escadrille, tandis que le Cal Reydellet occupe la fonction de mécanicien.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- plus on monte plus la densité de c..s diminue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Caproni et la CEP 115   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Caproni et la CEP 115
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion'ailes :: La première guerre mondiale le centenaire :: Histoire de l'aviation de la première guerre mondiale-
Sauter vers: