AccueilAccueil   Tutoriaux Tutoriaux  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Bearcat en Indochine: la fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jean-jacques PETIT
Membre indispensable
Membre indispensable
avatar

Localisation : Saint Pierre du Mont, 40280 Landes

MessageSujet: Les Bearcat en Indochine: la fin   Ven 5 Sep - 10:27

BEARCAT : la fin…

Le CTC

La défaite de Dien Bien Phu sonna le glas de la présence française en Indochine, Vietnam de son nom désormais.

L’armée de l’Air, comme toutes les unités de l’armée française, plia ses gaules et rentra en France. Les unités volant sur F8F-1 Bearcat ne firent pas exception et seuls les 1/21 Artois et 1/22 Saintonge traînaient des pieds pour quitter le S-E Asiatique.
Afin de rester encore un peu, le commandement mit en place le CTC (Centre de Transformation à la Chasse) destiné à transformer les futurs pilotes vietnamiens, formé à base des deux groupes cités précédemment. L’unité œuvrait à Cap Saint Jacques dès le 21 février 1956, les avions ne portant pas de signes distinctifs, seulement les marques des unités d’où ils provenaient. Le CTC était dissout le 1er juin 1956.

Le Sud Vietnam

Fort de 25 avions autorisés/alloués par les Américains, toujours propriétaires des Bearcat, ils étaient dévolus à la transformation des futurs pilotes vietnamiens. En effet, les Américains tenaient à soutenir la mise sur pied de la jeune aviation, initiée il y a quelques années par les Français : 68 F8F-1 Bearcat allaient ainsi rejoindre la South Vietnamese Air Force (SVNAF), livrés de mai à juillet 1956, après remise à neuf dans les ateliers américains ou de Hong Kong pour les 25 derniers avions français.
Les 6 premiers pilotes vietnamiens se présentèrent au CTC en janvier 1956, rapidement suivis par 6 autres stagiaires. La transformation terminée, le 1er Groupe de Combat vietnamien (1 GCVN) naissait le 1er juin 1956.
La petite histoire raconte que les pilotes les plus chevronnés créèrent une patrouille acrobatique. Alors que la patrouille piquait pour effectuer ensuite une ressource, les quatre avions percutèrent le sol ! Ça n’était pas la première fois que cela arrivait à une patrouille acrobatique…
Le 1er escadron donna naissance au 514 squadron par changement de désignation à la fin des années 50 et perçut des A-1H Skyraider remis à neuf par les Américains, mais ça, c’est une autre histoire…

Le profil ci-dessous montre le F8F-1 Bearcat 95484 aux couleurs de l’EROM 80 où il oeuvra de mai 1953 à septembre 1955 avant de passer sous administration sud-vietnamienne.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dessous, le même 95484, cette fois aux couleurs sud-vietnamiennes après son transfert au 1er GCVN. Le BuAer est peint en rouge et les Bearcat se verront ensuite peints avec des BuAer jaune ou noir, selon que les avions étaient en bleu ou aluminium. Initialement, les lettres étaient blanches sur le capot, façon « Saintonge ».
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La Thaïlande

La Thaïlande était occupée par les Japonais durant la guerre, puis, à l’issue de celle-ci, les armées se remirent sur pied grâce au matériel nippon et allié, récupéré et laissé sur place. Face à l’emprise communiste qui gagnait le Sud-Est asiatique, les Américains négocièrent leur implication dans la modernisation de l’armée thaïlandaise, dès 1950 et détacha un groupe de conseillers militaires à Bangkok. Ceux-ci établirent un programme « à l’Américaine » et recrutèrent des volontaires, les envoyant suivre un cursus aéronautique dans l’USAF, selon le schéma déjà employé pour les pays de l’OTAN.
Les USA livrèrent les Bearcat à la Thaïlande sensiblement en même temps qu’à la France, 50 Bearcat étaient ainsi acheminés par le USS Cape Esperance en 1951, ainsi que 63 T-6. Ces derniers devaient permettre de peaufiner la transformation des moniteurs puis des premiers jeunes pilotes revenant des USA et assurer l’ossature, en personnel navigant, des unités à créer.
Après 130 heures de vol sur T-6 pour assimiler les procédures américaines, les futurs moniteurs thaïlandais engrangeaient 60 heures de Bearcat en OCU. Ensuite, les conseillers militaires américains les considéraient comme « lâchés ».

Sur instruction américaine, les Français complétèrent la dotation de F8F-1 Bearcat thaïlandais en convoyant les quatre premiers avions en avril 1955, Les deux derniers de 40 (officiels) rejoignant en mai et septembre.
La force aérienne thaïlandaise reçut donc quelques 129 Bearcat (dont 29 cannibalisés) à partir de 1951, de quoi mettre en ligne initialement trois puis cinq escadrons de F8F-1, les 11, 12 et 13 (1er Wing, Don Muang), 22 et 23 (2ème Wing, Chaing Mai, Nakhon Sawan) puis le 43 à Takhli et enfin, le 53ème à Pachuap Kiri Khan. Ils étaient remplacés quelques années plus tard soit par des F-84G Thunderjet, soit des F-86F Sabre, les Bearcat survivants terminant le potentiel des avions au sein d’escadrons créés pour la circonstance.
D’autres sources notent près de 200 F8F-1 Bearcat fournis à la RTAF, ce qui semble excessif, à moins qu’il y ait eu une « casse » énorme.

JJP, septembre 2014

Dessous, le F8F-1 94956 « H » du Saintonge, couleurs avec lesquelles il vola de mars 1953 à mai 1956 avant son transfert à l’armée royale de l’Air thaïlandaise.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le même 94956 aux couleurs thaïlandaise en 1956, affecté au squadron 3, bientôt redésigné 13 squadron. Le type de l’avion ainsi que son BuAer complet est inscrit en miniature sous le plan fixe, se la norme thaïlandaise. Les décorations des Bearcat de la RTAF étaient assez flamboyantes, tradition maintenue sur les Thunderjet et Sabre…
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
fox59
Membre clef
Membre clef
avatar

Age : 47
Localisation : Tourcoing

MessageSujet: Re: Les Bearcat en Indochine: la fin   Sam 6 Sep - 19:44

meeting


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Al



Localisation : Antibes

MessageSujet: Très belle série   Lun 2 Fév - 20:57

Merci à vous, série très instructive sur un avion vraiment magnifique.
Bravo
Al
Revenir en haut Aller en bas
http://www.escadrilles.org
jean-jacques PETIT
Membre indispensable
Membre indispensable
avatar

Localisation : Saint Pierre du Mont, 40280 Landes

MessageSujet: Re: Les Bearcat en Indochine: la fin   Mar 3 Fév - 8:26

Merci beaucoup et d'autres vont suivre...
JJ


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Bearcat en Indochine: la fin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Bearcat en Indochine: la fin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion'ailes :: La Passion de l'histoire :: Histoire de l'aviation francaise :: Selon JJP-
Sauter vers: