AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bearcat en Indochine: le GC 1/9 LIMOUSIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jean-jacques PETIT
Membre incontournable
Membre incontournable


Localisation : Saint Pierre du Mont, 40280 Landes

MessageSujet: Bearcat en Indochine: le GC 1/9 LIMOUSIN   Sam 2 Aoû - 9:12

LIMOUSIN
C’est l’unité la plus complexe. En effet, peu après sa création, deux insignes ont été adoptés : la tête de sarigue (1ère escadrille) et le vautour (2ème escadrille). Si la tête de sarigue ne soulevait pas de critiques, cela n’était pas le cas du vautour. En effet, celui-ci était représenté sur un piton rocheux, attendant patiemment sa victime, tel qu’on le représente dans les BD western. Nombre de pilotes trouvaient que cela n’était pas conforme à l’esprit des pilotes de chasse, plus agressifs on le sait.
Lorsque le groupe prit ses quartiers en Indochine, la révolte souffla et seule la tête de sarigue orna les portières des P-63 : pilotes et mécanos refusèrent de peindre le triste volatile sur les portières.
Le Cne Cavaroz, patron du groupe, appliqua la procédure en rédigeant une demande de changement d’insignes, agrémentée du dessin des nouveaux insignes, ainsi que de leur permutation d’escadrilles puis l’adressa à l’Etat-major.
L’affaire était toujours en cours lors de la transformation sur Bearcat et seules les têtes de sarigue ornèrent les capots moteur des avions, comme pour les Kingcobra. Vingt avions ont été perçus par le groupe.
Une dernière chose: les profils sont là pour montrer les marquages et n'ont pas une "rigueur au millimètre".

Le Bearcat 5015E représente ici les avions de la première escadrille dont les lettres couvrent A à J. La tête de sarigue est portée par un triangle bleu ciel, la couleur de l’escadrille étant bleu-roi. Bien sûr, en fonction des « peintres », les couleurs pouvaient varier si des mélanges étaient réalisés.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dessous, le Bearcat 5435S représente les avions de la deuxième escadrille, couvrant les lettres K à T. En médaillon, j’ai posé l’insigne de l’escadrille que le personnel refusait de peindre sur les avions.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’acceptation arriva en décembre et dès janvier 1952, le SC Botte était désigné par le patron pour que les insignes soient peints sur les avions. Ce dernier monta un atelier peinture et lança l’affaire. Dès lors, les Aigles aux ailes déployées ornèrent les capots moteur de la 1ère escadrille et les têtes de Fennec, ceux de la 2ème escadrille.
Les couleurs changèrent également en conformité avec l’insigne officiel mais il semble que certains appareils aient portés un temps, les couleurs « adverses » !

Revoici le 5015E arborant les nouvelles dispositions pour la Première escadrille, dont le BuAer qui changea de place et de forme, ainsi que de couleur, la lettre restant la même.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dessous le 5472T montre à quoi ressemblent les marquages de la Deuxième escadrille depuis le changement : ce profil a été réalisé d’après la seule photo du capot moteur de l’avion, les photos représentant la tête de Fennec ne courant pas les rues…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le chef hérita d’un écu portant les deux insignes, peint sur le 5172G, ancien « G » de l’escadrille « Sarigue », bien sûr. Un souci ne me quitte pas car je n’ai pas trouvé les photos de l’avion complet : je l’ai donc représenté avec le disque rouge standard de la Une… mais comme c’est l’avion du chef, il se peut qu’il soit resté bleu. Mais bon, l’avion est de la Une !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voilà, je pense que les maquettistes vont avoir des idées pour peindre leur maquette de Bearcat, d’autant que je vais aussi traiter les autres groupes très rapidement.
JJ Petit.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Bearcat en Indochine: le GC 1/9 LIMOUSIN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion'ailes :: La Passion de l'histoire :: Histoire de l'aviation francaise :: Selon JJP-
Sauter vers: